Homepage
Français-English-Deutsch-Español

Boycott de viande étrangère

A notre avis l'exportation de viande n'est pas une idée aussi bonne que les gens semblent penser. Le libre échange commercial n'est pas toujours salutaire, surtout pas aux animaux et leur bien-être. Pourquoi expédier des viandes d'un pays à l'autre, tandis que d'autre viandes sont transportées dans l'autre sens? Les fermiers peuvent faire cet échange parce que la production leur coûte légèrement. Ces "fermiers" s'occupent de l'élevage industriel de millions d'animaux.
Cette methode d'élevage industrielle force les fermiers étranger à répliquer les mêmes coûtumes d'industrie qui inflictent tant de peine a chaque animal.
Il y a des pays qui veulent arrêter l'import de viande d'autres pays. Mais quelques pays forcent les autres à recevoir leurs produits par le biais de négociations avec l'Organisation Mondiale du Commerce (World Trade Organization).
Nous encourageons certains états à imposer des standards sur les produits d'animaux étrangers, qu'ils soient morts ou vivants. Nous les invitons au moins à améliorez, (et pourquoi pas?) à arrêter tout export de viande, au minimum entre continents.
L'avantage économique de l'élevage intensif fait plaisir à seulement une poignee de gens, pendant que cette pratique meurtrie un grand nombre de personnes et un bien plus grand nombre d'animaux.
Animal Freedom a pour but la fermeture des fermes industrielles en les Pays-Bas, #3 sur les diagrammes d'exportation de l'exportation de viande, derrière la France et les Etats-Unis (# 1). Si des produits à base de viande hollandaise n'étaient pas exportés (réduction de 70%), les bétail écologiquement sains cultivant pourraient, après une réduction des nombres de fermiers de bétail, substituer l'usine cultivant en les Pays-Bas. Les fermes animal-amicales restantes pourront facilement nourrir la population hollandaise.
L'elevage industriel en les Pays-Bas est lié à numereux maux ailleurs, et l'utilisation excessive d'antibiotiques est dangereuse à la santé mondiale.
Les objections d'Animal Freedom contre la production de viande hollandaise sont:
  1. Les Pays-Bas sont un pays trop petit pour l'élevage industriel à l'échelle actuelle. Sur une base annuelle, plus de 450 millions d'animaux sont maintenus dans des espaces confinés, ce qui a pour résultat une telle surproduction qu'un tiers de la production de viande et de volaille est exporté. Une réduction en production est absolument nécessaire.
  2. Des animaux vivants sont transportés vers et hors de les Pays-Bas. Ces transports prennent plusieurs jours et leur causent beaucoup de peine et en tuent un pourcentage.
  3. Les Pays-Bas perturbent l'économie agricole des pays du tiers-monde en important du bétail à bon marché, et contribute a la famine globale, en meme temps qu'elle dérange indirectement l'équilibre minéral global.
  4. Les antibiotiques utilises en les Pays-Bas sont en si grande quantites dans la nourriture du bétail qu'ils créent des generations de bactéries résistantes qui sont exportées avec la viande.
  5. La campagne de Les Pays-Bas est moins attrayante aux touristes à cause de la pollution créée par l'engrais excessif et des énormes bâtiments de fermes industrielles.
Pratiquement toute la viande hollandaise que vous pouvez acheter à l'étranger est produite dans des fermes d'usine. Un boycott de viande hollandaise par les pays étrangers pourrai avoir un impact positif sur l'amélioration du bien-être des animaux maintenus dans des fermes d'usine, et sur l'amélioration de l'environnement en général.

logoCette page décrit un des aspects de l'impact que l'homme a sur la qualité de la vie d'un animal. D'autres pages décrivent d'autres aspects ; nous souhaitons ainsi favoriser ensemble l'émergence (internationale) de la consience du fait que pour un animal aussi, la liberté est importante. Lisez ici ce que vous pouvez faire pour les animaux. Si vous appréciez ce texte, vous pouvez le diffuser.

Conseil pour votre région linguistique

La plupart de nos articles sont en néerlandais. Nous vous invitons à explorer le plan du site néerlandais et à utiliser la fonction de traduction de Google Translate. Ainsi, vous pourrez lire notre message sur les droits des animaux, les objections à l'élevage intensif et d'autres sujets dans votre propre langue.

Voici l'URL qui traduit le plan du site pour vous.
https://animalfreedom-org.translate.goog/paginas/zoeken/sitemap.html

Fondation Animal Freedom.
Auteur .

Nos principaux articles dans un livre, via un aperçu ou sur un site séparé.

Déclaration de confidentialité.

Retour en haut de la page